Vous parcourez les archives de conseils

Avatar de myriam

par myriam

10 conseils pour arrêter de se ronger les ongles

Le 7 octobre 2013 dans Soins des ongles

L’onychophagie, du grec « onykhos » (ongle) et phagein (manger) est l’habitude de se ronger les ongles. Une étude a démontré en 2008 que près d’un Français sur 3 de plus de 15 ans, est ou a été concerné par cette habitude compulsive. Les causes peuvent varier selon les individus, mais dans la majeure partie des cas, ce comportement est étroitement lié au stress ou à l’anxiété. Heureusement, des solutions existent (la preuve, je suis moi-même une ex-rongeuse !), je vais donc vous proposer ici quelques conseils pour vous aider (vous ou un membre de votre entourage qui pourrait être concerné) à arrêter et à enfin retrouver de beaux ongles.

beautiful-nails-hero-ebb80bab-ef68-4ad8-a81d-60d551bb00a3-0-640x360

 

1. Le vernis ou top coat amer

Si vous portez vos ongles à votre bouche par habitude sans même vous en rendre compte, cette solution vous permettra d’en prendre conscience de façon radicale. Le goût immonde et très prononcé de ces produits vous passera rapidement l’envie de recommencer. L’avantage du top coat amer est que vous pouvez le superposer à votre vernis ou nail art pour vous aider à conserver les bonnes habitudes que vous aurez prises même une fois que vos ongles auront repoussé.

Vous pourrez aussi obtenir des résultats similaires en massant vos ongles avec de l’huile d’amande douce, ou de l’huile essentielle de Cinnamonum Cassia

2. Eviter de faire des reproches à la personne concernée

Harceler de reproches une personne qui se ronge les ongles est paradoxalement le meilleur moyen d’aggraver son comportement compulsif. En effet, cela ne fera qu’accentuer le stress qui est à l’origine de ce comportement. Si vous voulez aider la personne, prenez plutôt le temps d’en discuter tranquillement, de demander à l’intéressé(e) si vous pouvez l’aider et comment, ainsi cela se fera en douceur et dans une relation de confiance.

 

3. Les faux ongles : oui, mais non !

Beaucoup de rongeuses ont été tentées au moins une fois dans leur vie de recourir aux faux ongles, pour une occasion particulière et afin de retrouver de beaux ongles en un instant. Alors oui, ça peut marcher (au moins temporairement car ronger du gel ou de la résine ne fait pas le même effet), mais vous devez savoir plusieurs choses :

  • Une prothésiste ongulaire consciencieuse n’acceptera de vous faire une pose que sur des ongles sains. Donc si vous êtes de ceux qui se rongent les ongles parfois jusqu’à vous blesser ou vous écorcher, oubliez cette solution car ce serait un bon moyen de développer une infection.
  • Les faux ongles ont tendance à ramollir et fragiliser l’ongle naturel qui se trouve en dessous. Résultat, une fois la dépose effectuée, l’ongle naturel n’en sera que plus facile à ronger.

Par contre, si vraiment il s’agit d’une occasion importante dans votre vie (mariage etc…) j’ai quand même envie de vous conseiller cette solution, tant qu’elle reste occasionnelle. Il serait dommage que cette vilaine habitude gâche en partie un des plus beaux jours de votre vie.

 

4. Faites du sport !

La pratique d’une activité physique aide bien souvent à canaliser le stress et l’anxiété. Vous vous surprenez plusieurs fois à ronger vos ongles dans une période de stress intense ? Chaussez vos baskets et partez courir un peu. Ne serait-ce qu’une demi-heure, cela vous fera le plus grand bien.

 

5. Faites vous aider par un psy

Pour les cas les plus graves, consulter un psychologue ou un psychiatre pourra vous aider à analyser votre comportement, à en identifier les causes, et à mettre en place des solutions personnalisées grâce à un suivi régulier. N’ayez pas honte, les troubles compulsifs sont connus et reconnus dans le milieu médical depuis plusieurs années, et les praticiens sont là pour vous aider. Sachez aussi que l’hypnose peut donner des résultats assez concluants chez certaines personnes. Tout le monde n’est pas aussi réceptif à cette thérapie, mais cela peut valoir le coup d’essayer !

 

6. Mâchez un chewing-gum

Les astuces les plus simples ne sont pas forcément les moins efficaces. En mâchant un chewing-gum, vous occupez votre bouche et ne pensez pas à grignoter autre chose. Evidemment, cela peut fonctionner aussi avec un bonbon, une sucette etc si vous n’avez rien d’autre sous la main, mais l’effet sera plus limité dans le temps, et gare aux kilos si vous en prenez top souvent !

 

7. Parlez-en autour de vous

Comme toute bonne résolution, arrêter de se ronger les ongles sera plus facile si vous en parlez autour de vous. Vos amis et vos proches pourront vous apporter du soutien et vous “coacher” en vous demandant régulièrement des nouvelles, comment ça se passe… Vous serez peut-être surpris(e) de voir le nombre de personnes qui sot déjà passées par là et pourront vous donner leurs propres tuyaux et retours d’expériences… Et si vous hésitez à en parler à vos proches, vous trouverez toujours des personnes prêtes à vous écouter et à vous conseiller sur le forum de Nailissima.

 

8. Trouvez une activité qui vous occupe les mains et l’esprit

Prenez un livre ou un magazine, faites un jeu, allez sur internet, faites la cuisine… Evitez les activités plus “passives” comme la TV qui ne vous empêchent pas de grignoter vos ongles allègrement sans même vous en rendre compte !

 

9. Fixez-vous des objectifs à court terme.

Il est plus facile de se dire “j’arrête de ronger” pendant 1 jours, 2 jours, une semaine… que définitivement. Essayez de vous fixer des petits challenges impliquant ou non vos proches. Par exemple : je m’offre cette petite robe si j’arrive à tenir 2 jours sans ronger. Si je tiens une semaine, on va au resto, etc…

Ainsi, petit à petit vos périodes sans ronger vont s’allonger et vos ongles pourront commencer à repousser un peu !

 

10. Le nail art, ou prendre soin de vos ongles.

Chez moi, c’est réellement le déclic qui m’a aidée à arrêter définitivement. Lorsqu’on passe une heure à se faire une manucure complète, qu’on se donne du mal à poser un vernis sans déborder, à faire de jolies décos… On n’a plus du tout envie de tout gâcher d’un coup de dent ! Alors certes, si vous vous rongez les ongles jusqu’à ce qu’ils ne mesurent plus que quelques millimètres, vous n’aurez pas forcément envie d’attirer l’attention dessus avec des décors ou un vernis flashy. Mais le simple fait de prendre soin de vos ongles, de passer un coup de polissoir pour les rendre lisses et brillants, une couche de top coat ou un vernis discret, une fine french si vous pouvez vous le permettre ou un petit strass, ça peut avoir son importance !

Et voilà, j’espère que cet article pourra être utile à certaines d’entre vous. Si vous avez d’autres conseils à partager, n’hésitez pas à les laisser en commentaires…

Avatar de myriam

par myriam

10 conseils pour bien réussir votre manucure

Le 4 octobre 2013 dans Fiches techniques

Bonjour les filles !

Aujourd’hui, je partage avec vous un article trouvé sur le site elle.be, que j’ai trouvé assez complet et pertinent au niveau des conseils…

La liste n’est pas exhaustive, et il manque à mon avis quelques détails sur le polissage des ongles, mais cela peut être une bonne base, surtout pour les débutantes.

Bonne lecture !

 

ISOPIX_20950011-293

1. Bien se rincer les mains

Lorsqu’on passe d’une manucure à une autre, l’utilisation du dissolvant est inévitable.

Par contre, beaucoup ne savent pas qu’il est très important de se rincer les mains à l’eau froide et de bien les essuyer après cette étape afin que le vernis adhère à nouveau aux ongles sans que le solvant ne l’empêche de sécher correctement!

 

ISOPIX_18920409-0012. Hydrater ses ongles et repousser ses cuticules

Le dissolvant a très souvent tendance à assécher fortement l’ongle.

Pour que celui-ci garde une surface lisse et bien brillante, l’étape primordiale reste l’hydratation! Afin d’éviter les petites peaux mortes et les cuticules trop visibles, il est également recommandé de les nourrir à l’aide d’une crème pour les mains plutôt riche.

Ensuite, on repousse les cuticules à l’aide d’un manche en bois pour un contour de l’ongle propre et net.

manucure

3. Limer si nécessaire

Les ongles poussent parfois à une vitesse folle, si bien qu’il est parfois nécessaire de les limer pour peaufiner leur forme avant de réaliser une nouvelle manucure.

Le faire avant plutôt qu’une fois le vernis posé permet de ne pas abîmer les bords de votre manucure toute fraîche! Une fois cette étape (facultative) passée,  nous voilà prête pour se vernir les ongles dans de bonnes conditions.

 

ISOPIX_20913030-0804. L’ennemi des bavures ? La vaseline !

Qui n’a pas déjà gâché sa manucure en débordant sur le rebord de ses ongles? Cette petite maladresse arrive aux meilleures d’entre nous. Heureusement, on a trouvé une solution simple, rapide et pas chère pour empêcher ça : la vaseline.

Il suffit d’en appliquer généreusement sur tous les contours de l’ongle afin que le vernis n’adhère pas à la peau lorsque l’on dépasse. Ensuite, on frotte à l’aide d’un coton-tige et la bavure s’en va directement, comme par magie!

 

ISOPIX_20971089-178

5. On applique une base

Pour protéger l’ongle et éviter que le vernis ne déteigne, on applique toujours une base transparente avant de poser la première couche de vernis.

Cela permettra également au vernis de s’enlever plus facilement lors de l’étape du dissolvant.

 

ISOPIX_20947850-08726. Prendre appui sur quelque chose de stable

Il est bien plus facile d’appliquer un vernis uniformément lorsqu’on prend appui sur une surface plane en le posant.

Le geste est plus net, moins tremblant : l’idéal pour être précise et éviter de dépasser.

 

 

ISOPIX_18603736-001

7. Savoir être patiente après la première couche

On commence toujours une manucure en posant une fine couche de vernis sur l’ongle.

Inutile d’essayer d’obtenir un résultat opaque du premier coup en posant directement une couche épaisse : c’est l’échec assuré !

Le secret est de bien laisser sécher la couche d’accroche et pour ça, plus fine elle est, mieux c’est.

 

ISOPIX_188j98287-0018. Appliquer une deuxième couche pour une opacité parfaite

Pour avoir une belle couleur opaque sur les ongles, appliquer deux couches est primordial.

Cela permet d’obtenir une couleur uniforme et régulière. Ensuite, il suffit de bien laisser sécher le vernis en profondeur pour éviter les accrocs.

 

Topcoat

9. Appliquer une dernière couche de top-coat

Pour sceller votre manucure et la faire durer plus longtemps, rien de tel qu’un top coat transparent.

Il apportera de la brillance à vos ongles tout en prolongeant la tenue de votre vernis. Il existe également des vernis « sèche-vite » qui, en plus de tout ça, raccourcissent le temps de séchage !

 

ISOPIX_20950587-11410. Un bol d’eau froide et c’est terminé !

Pour vous assurer que votre vernis ne bouge plus, il existe une astuce très simple: plongez vos ongles quelques minutes dans un bol d’eau très froide.

Le choc thermique figera votre vernis  une bonne fois pour toutes !

Et voilà, c’est parti pour une manucure parfaite et longue tenue!

 

Source : elle.be